Accueil

Le Cèdre 2010 - un vin souverain, émancipé, libre...

Sur le palais des griottes gambadent en compagnie de piment d’Espelette, tandis que des jus de cassis et de Criste marine dégringolent de la rétro-olfaction jusqu’en finale... Cette dernière est charnue, légèrement boisée, taillé dans le cuir tanné, la torréfaction et les peaux de raisins secs.

Extrait "Art de Vivre" - novembre 2013, par Olivier Cao

 
Retour à l’accueil
 
Vin noir de Cahors