Accueil

Histoire belge dans les vignes du #Cahors

Après des séjours à Vire-sur-Lot, chez Pascal et Jean-Marc Verhaeghe au Château du Cèdre, Jean-Jacques Montignies a écrit « D’une génération à l’autre ». Son grand-père et celui des Verhaeghe ont quitté leur Belgique natale pour le Lot.

À en croire son auteur, le déclencheur du livre « D’une génération à l’autre » est un article publié en 2014 dans la presse belge. Jean-Jacques Montignies y découvre l’existence de deux frères, vignerons lotois (Pascal et Jean-Marc Verhaeghe) dont le grand-père en 1918 avait quitté le village de Moorslede en Belgique flamande pour s’installer dans le Lot. « Je les ai contactés, car il se trouve que mon grand-père aussi qui résidait en Belgique dans un village situé à 23 kilomètres de Moorslede avait exactement pris la même direction mais c’était en 1940. Ce hasard des destinées, rejoignait mon envie de boucler une trilogie sur le vin commencée par les vins de Loire puis le Beaujolais ».

Extrait d’un article paru dans La Dépèche

 
Retour à l’accueil
 
Vin noir de Cahors